Livres sur la guerre de VendĂ©e 🔝

Vous avez cherchĂ© un livre sur la guerre de VendĂ©e mais vous ĂȘtes en train de dĂ©cider lequel acheter?

Pour cette raison Livres a lire a élaboré pour toi une liste des meilleurs livres achetables en ligne.

🏆 Meilleuers livres sur la guerre de VendĂ©e du moment: guide d’achat

Le pain de la Terre: Mémoires d'un paysan vendéen au début du XXe siÚcle

Le pain de la Terre: Mémoires d'un paysan vendéen au début du XXe siÚcle
2 Critiques

  • Pitaud, Henri (Author)

Détruisez la Vendée !: Regards croisés sur les victimes et destructions de la guerre de Vendée

Détruisez la Vendée !: Regards croisés sur les victimes et destructions de la guerre de Vendée
1 Critiques

  • Hussenet, Jacques (Author)

Seagate Game Drive for PS4, 2 To, Disque dur externe portable HDD – Compatible avec PS4 et PS5 (STGD2000200)

Seagate Game Drive for PS4, 2 To, Disque dur externe portable HDD – Compatible avec PS4 et PS5 (STGD2000200)
22 399 Critiques

  • Augmentation facile du stockage de jeux pour votre PS4 - jusqu'Ă  2 To pour vous permettre d'installer plus de 100 de vos jeux prĂ©fĂ©rĂ©s.
  • Emportez tous vos jeux avec vous pour jouer partout, mĂȘme sur les consoles de vos amis
  • Le Seagate Game Drive pour PS4 est compatible avec PS4, PS4 Slim and PS4 Pro.
  • Configuration simple en moins de 3 minutes, guidĂ©e par la console
  • Installation simple, il vous suffit de brancher le Game Drive sur votre console.

Mémoires sur la guerre de Vendée (1793 - 1796)

Mémoires sur la guerre de Vendée (1793 - 1796)
5 Critiques

  • Lucas de La ChampionniĂšre (Author)

Mémoires Sur La Guerre De La Vendée Et L'expédition De Quiberon: Avec Introduction, Notices Et Notes

Mémoires Sur La Guerre De La Vendée Et L'expédition De Quiberon: Avec Introduction, Notices Et Notes

  • Genlis, StĂ©phanie FĂ©licitĂ© (Author)

đŸ„‡Meilleuer livre sur la guerre de VendĂ©e: le bestseller absolu

SĂ©lectionnez le meilleur livre sur la guerre de VendĂ©e pourrait ĂȘtre plus complexe que vous croyez. Cela dit, basĂ© sur opinion des lecteurs, MĂ©moires sur la guerre de au prix de 11,25 EUR est le meilleur livre disponible sur Amazon :

Meilleuer
Mémoires sur la guerre de Vendée (1793 - 1796)
5 Critiques

Mémoires sur la guerre de Vendée (1793 - 1796)

  • Lucas de La ChampionniĂšre (Author)

Pourquoi acheter livres sur la guerre de Vendée online?

Aujourd’hui, la majoritĂ© d’entre nous recherche sur le Web livre sur la guerre de VendĂ©e avant de se procurer un produit. Il y a des dizaines de sites e-commerce spĂ©cifiques sur Histoire cependant, grĂące Ă  notre sĂ©lection, vous procurer livres sur la guerre de VendĂ©e sera une histoire de quelques clics. En plus, vous pourrez rapidement vĂ©rifier les avis d’autres consommateurs. Nous proposons uniquement les produits qui ont obtenu les meilleures notes.

Livraison Ă  domicile

Achetez votre livre en quelques clics depuis votre smartphone, votre tablet ou votre notebook et recevez votre commande au plus vite Ă  votre domicile. Profitez de la l’opportunitĂ© de vous faire livrer votre produit sans vous dĂ©placer en magasin. Le produit sera livrĂ© directement Ă  votre domicile sous peu. Les coĂ»ts d’expĂ©dition sont gratuit dans la grande majoritĂ© des produits que nous sĂ©lectionnons. Pour des milliers de produits Prime cela sera fait en 24/48 heures.

 

La guerre de VendĂ©e est une guerre civile qui opposa pendant la RĂ©volution française, dans l’Ouest de la France, les rĂ©publicains (surnommĂ©s les « bleus ») aux royalistes (les « blancs ») entre 1793 et 1796, avec d’ultimes sursauts en 1799, 1815 et 1832.

Elle fut Ă©troitement liĂ©e Ă  la Chouannerie, qui se dĂ©roula sur la rive droite de la Loire, au nord, tandis que le soulĂšvement vendĂ©en eut lieu au sud, sur la rive gauche. L’ensemble de ces deux conflits est parfois dĂ©signĂ© par le nom de « guerres de l’Ouest ».

Comme partout en France, la VendĂ©e connait des manifestations paysannes au dĂ©but de la RĂ©volution française, qui est initialement bien accueillie. Si en 1791 la Constitution civile du clergĂ© provoque de forts mĂ©contentements, c’est au moment de la levĂ©e en masse, en mars 1793, que la rĂ©bellion vendĂ©enne se dĂ©clenche, dans un premier temps comme une jacquerie paysanne classique, avant de prendre la forme d’un mouvement contre-rĂ©volutionnaire.

Alors qu’ailleurs en France les rĂ©voltes contre la levĂ©e en masse sont rĂ©primĂ©es, un territoire insurgĂ©, appelĂ© la « VendĂ©e militaire » par les historiens, se forme au sud de la Loire-InfĂ©rieure (Bretagne), au sud-ouest du Maine-et-Loire (Anjou), au nord de la VendĂ©e et au nord-ouest des Deux-SĂšvres (Poitou). Progressivement dĂ©signĂ©s par le nom de « VendĂ©ens », les insurgĂ©s Ă©tablissent en avril une « ArmĂ©e catholique et royale » qui remporte une succession de victoires au printemps et Ă  l’Ă©tĂ© 1793. Les villes de Fontenay-le-Comte, Thouars, Saumur et Angers sont briĂšvement envahies, en revanche les VendĂ©ens Ă©chouent devant Nantes.

À l’automne, l’arrivĂ©e en renfort de l’ArmĂ©e de Mayence redonne l’avantage au camp rĂ©publicain, qui s’empare en octobre de Cholet, la plus importante ville contrĂŽlĂ©e par les VendĂ©ens. AprĂšs cette dĂ©faite, le gros des forces vendĂ©ennes traverse la Loire et se porte jusqu’en Normandie dans une tentative dĂ©sespĂ©rĂ©e de prendre un port pour obtenir l’aide des Britanniques et des Ă©migrĂ©s. RepoussĂ©e Ă  Granville, l’armĂ©e vendĂ©enne est finalement dĂ©truite en dĂ©cembre au Mans et Ă  Savenay.

De l’hiver 1793 au printemps 1794, en pleine pĂ©riode de la Terreur, une violente rĂ©pression est mise en place par les forces rĂ©publicaines. Dans les villes, et en particulier Ă  Nantes, environ 15 000 personnes sont fusillĂ©es, noyĂ©es ou guillotinĂ©es sur ordre des reprĂ©sentants en mission et des commissions militaires rĂ©volutionnaires, tandis que dans les campagnes environ 20 000 Ă  50 000 civils sont massacrĂ©s par les colonnes infernales, qui incendient au passage nombre de bourgs et de villages.

La répression provoque cependant une résurgence de la rébellion et en décembre 1794 les républicains engagent des négociations qui aboutissent entre février et mai 1795 à la signature de traités de paix avec les différents chefs vendéens, entraßnant ainsi la fin de la « premiÚre guerre de Vendée ».

Une « deuxiĂšme guerre de VendĂ©e » Ă©clate peu aprĂšs, en juin 1795, aprĂšs le dĂ©but du dĂ©barquement de Quiberon. Cependant le soulĂšvement s’essouffle rapidement et les derniers chefs vendĂ©ens se soumettent ou sont exĂ©cutĂ©s entre janvier et mars 1796.

La VendĂ©e connait encore d’ultimes et brĂšves insurrections avec une « troisiĂšme guerre » en 1799, une « quatriĂšme » en 1815 et une « cinquiĂšme » en 1832 mais elles sont d’une bien moindre ampleur.

Le nombre des victimes est estimé à environ 200 000 morts, dont environ 170 000 pour les habitants de la Vendée militaire, soit entre 20 et 25 % de la population du territoire insurgé.