Livres sur LĂ©onard de Vinci 🔝

Vous avez cherchĂ© un livre sur LĂ©onard de Vinci cependant vous n’avez pas encore dĂ©cidĂ© lequel acheter?

Pour cette raison Livres a lire a élaboré pour toi une sélection des que vous devriez lire livres achetables en ligne.

🏆 Meilleuers livres sur LĂ©onard de Vinci : comparatif et avis

LĂ©onard de Vinci: La biographie (QUANTO)

LĂ©onard de Vinci: La biographie (QUANTO)
159 Critiques

  • Isaacson, Walter (Author)

LĂ©onard de Vinci

LĂ©onard de Vinci
74 Critiques

  • Bramly, Serge (Author)

Gonzague de Saint-Bris raconte LĂ©onard de Vinci

Gonzague de Saint-Bris raconte LĂ©onard de Vinci
2 Critiques

  • Amazon Prime Video (Video on Demand)
  • Gonzague Saint Bris (Actor)
  • Gonzague Saint Bris (Director)

La malette de l'art - Léonard de Vinci, La Joconde: Livre sur la vie et les oeuvres du génie de la Renaissance et puzzle 6 ans

La malette de l'art - Léonard de Vinci, La Joconde: Livre sur la vie et les oeuvres du génie de la Renaissance et puzzle 6 ans

  • tome, ester (Author)

Le DĂ©codage du Code de De Vinci

Le DĂ©codage du Code de De Vinci

  • Amazon Prime Video (Video on Demand)
  • Martin Lunn (Actor)
  • Richard Metzger (Director) - Gary Baddeley (Producer)

đŸ„‡Meilleuer livre sur LĂ©onard de Vinci: notre choix

SĂ©lectionnez le meilleur livre sur LĂ©onard de Vinci pourrait ĂȘtre un peu plus complexe que vous pensez. Pourtant, basĂ© sur notre opinion, LĂ©onard de Vinci: L'Ă©nigme des au prix de 22,00 EUR rĂ©sultats le meilleur livre disponible sur le marchĂ© :

Meilleuer
LĂ©onard de Vinci: L'Ă©nigme des images
1 Critiques

LĂ©onard de Vinci: L'Ă©nigme des images

  • Zwingenberger, Jeanette (Author)

Pourquoi acheter livres sur LĂ©onard de Vinci online?

Aujourd’hui, la plupart d’entre nous recherche sur le Web le mot-clĂ© livre sur LĂ©onard de Vinci avant de se procurer un produit. Il y a des dizaines de sites ecommerce spĂ©cifiques sur Art cependant, avec notre classement, vous procurer livres sur LĂ©onard de Vinci sera une histoire de quelques clics. Aussi, vous pourrez rapidement consulter les avis d’autres consommateurs. Nous recommandons exclusivement les produits qui ont reçu les meilleures critiques.

Livraison Ă  domicile

Achetez votre livre en quelques secondes depuis votre tĂ©lĂ©phone, votre tablet ou votre laptop et recevez votre commande rapidement Ă  votre domicile. Profitez de la l’opportunitĂ© de vous faire livrer votre commande sans vous dĂ©placer en magasin. Le produit commandĂ© sera livrĂ© directement chez vous au plus vite. Les coĂ»ts d’expĂ©dition sont offerts dans la plupart des produits que nous sĂ©lectionnons. Pour des milliers de produits Prime cela sera fait en 24/48 heures.

 

Léonard de Vinci (italien : Leonardo di ser Piero da Vinci

Écouter, dit Leonardo da Vinci), nĂ© le Ă  Vinci (Toscane) et mort le Ă  Amboise (Touraine), est un peintre italien polymathe, Ă  la fois artiste, organisateur de spectacles et de fĂȘtes, scientifique, ingĂ©nieur, inventeur, anatomiste, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, philosophe et Ă©crivain.

Enfant naturel d’une paysanne, Caterina di Meo Lippi et d’un notaire, Pierre de Vinci, il est Ă©levĂ© auprĂšs de ses grands-parents paternels dans la maison familiale de Vinci jusqu’à l’ñge de dix ans. À Florence, son pĂšre l’inscrit pour deux ans d’apprentissage dans une scuola d’abaco et ensuite Ă  l’atelier d’Andrea del Verrocchio oĂč il y cĂŽtoie Botticelli, Le PĂ©rugin et Domenico Ghirlandaio.

Il quitte l’atelier en et se prĂ©sente principalement comme ingĂ©nieur au duc de Milan Ludovic Sforza. Introduit Ă  la cour, il obtient quelques commandes de peinture et ouvre un atelier. Il Ă©tudie les mathĂ©matiques et le corps humain. Il rencontre Ă©galement Gian Giacomo Caprotti, dit Salai, un enfant de dix ans, turbulent Ă©lĂšve de son atelier, qu’il prend sous son aile.

En , LĂ©onard part Ă  Mantoue, Ă  Venise et retourne Ă  Florence. Il y repeint et s’adonne Ă  l’architecture ainsi qu’Ă  l’ingĂ©nierie militaire. Pendant un an, il confectionne des cartes gĂ©ographiques pour CĂ©sar Borgia.

En , la ville de Florence lui commande une fresque, mais il en est dĂ©chargĂ© par le roi de France Louis XII qui l’appelle Ă  Milan oĂč, de Ă  , il est « peintre et ingĂ©nieur ordinaire » du souverain. Il rencontre Francesco Melzi, son Ă©lĂšve, ami et exĂ©cuteur testamentaire. En , son pĂšre meurt, mais il est exclu du testament. En , il est usufruitier des terres de son oncle dĂ©cĂ©dĂ©.

En , aprĂšs une retraite Ă  Vaprio d’Adda, LĂ©onard travaille Ă  Rome pour Julien de MĂ©dicis, frĂšre de LĂ©on X, et y dĂ©laisse la peinture pour les sciences et un projet d’assĂšchement des marais pontins. En , François Ier l’invite en France au manoir du Cloux avec Francesco Melzi et Salai. LĂ©onard y meurt subitement en . Son ami Francesco Melzi hĂ©rite de ses peintures, de ses notes et partage avec Salai les vignes que LĂ©onard a reçues de Ludovic Sforza.

LĂ©onard de Vinci fait partie des artistes de son Ă©poque dit « polymathes » : il maĂźtrise plusieurs disciplines comme la sculpture, le dessin, la musique et la peinture qu’il place au sommet des arts. LĂ©onard se lance dans une minutieuse Ă©tude de la nature et de l’expression humaine : une image doit reprĂ©senter la personne, mais aussi les intentions de son esprit. Il fournit sur ses tableaux un minutieux travail de retouches et de corrections Ă  l’aide de techniques propres Ă  la peinture Ă  l’huile, d’oĂč l’existence de tableaux inachevĂ©s et ses Ă©checs dans la peinture de fresques. Ses Ă©tudes sont reprises dans les innombrables dessins de ses carnets : dessiner est, pour cet inlassable graphomane, un vĂ©ritable moyen de rĂ©flexion. Il consigne ses observations, ses plans et ses caricatures qu’il utilise au besoin d’un travail d’ingĂ©nierie ou pour la confection d’un tableau.

Si LĂ©onard de Vinci est surtout connu pour sa peinture, il se dĂ©finit aussi comme ingĂ©nieur, architecte et scientifique. Les connaissances initialement utiles Ă  la peinture deviennent pour lui une fin en soi. Ses centres d’intĂ©rĂȘt sont trĂšs nombreux : optique, gĂ©ologie, botanique, hydrodynamique, architecture, astronomie, acoustique, physiologie et anatomie.

Il n’a toutefois ni l’Ă©ducation ni les mĂ©thodes de recherche d’un scientifique. Pourtant, son absence de formation universitaire le libĂšre de l’acadĂ©misme de son temps : se revendiquant un « homme sans lettres », il prĂŽne la praxis et l’analogie. Cependant, avec l’aide de quelques hommes de science, il se lance dans la rĂ©daction de traitĂ©s scientifiques, plus didactiques et structurĂ©s et souvent accompagnĂ©s de dessins explicatifs. Sa recherche de l’automatisme s’oppose Ă  la notion du travail en tant que ciment des relations sociales.

LĂ©onard de Vinci est souvent dĂ©crit comme le symbole de l’esprit universel de la Renaissance, l’uomo universale ou un gĂ©nie scientifique. Mais il semble que LĂ©onard lui-mĂȘme exalte son art afin de gagner la confiance de ses commanditaires et la libertĂ© d’effectuer ses recherches. De plus, les biographes du XVIe siĂšcle Ă©crivent des rĂ©cits fort dithyrambiques de la vie du maĂźtre alors principalement connu pour ses peintures. Seules la transcription du Codex Atlanticus et la dĂ©couverte de plus de 6 000 feuillets de ses notes et traitĂ©s Ă  la fin du XVIIIe siĂšcle mettent en valeur les recherches de LĂ©onard. Les historiens des XIXe et XXe siĂšcles perçoivent alors en lui une sorte de gĂ©nie ou de prophĂšte de l’ingĂ©nierie. Au XXIe siĂšcle, cette image reste encore trĂšs prĂ©sente dans l’imaginaire populaire. Pourtant les annĂ©es voient des historiens remettre en cause l’originalitĂ© et la validitĂ© de la plupart des recherches du maĂźtre. Ceci Ă©tant, la grande qualitĂ© de son art graphique, tant scientifique que pictural, reste encore incontestĂ©e par les plus grands historiens ou critiques d’art et de nombreux livres, films, musĂ©es et expositions lui sont consacrĂ©s.