Livres sur Pompéi 🔝

Vous cherchez un livre sur Pompéi cependant vous ne savez toujours pas lequel acheter?

Pour cette raison Livres a lire a préparé pour toi une liste des que vous devez absolument avoir livres disponibles en ligne.

🏆 Meilleuers livres sur Pompéi : guide d’achat

Pompéi. La vie d'une cité romaine

Pompéi. La vie d'une cité romaine
37 Critiques

  • Beard, Mary (Author)

Pompéi. Mythologies et histoire

Pompéi. Mythologies et histoire
9 Critiques

  • Van andringa, William (Author)

On se reverra

On se reverra
5 043 Critiques

  • Jewell, Lisa (Author)

Pompeia: Traité pittoresque, historique et géométrique: ouvrage dessiné sur les lieux, dans les années 1824 au 1827

Pompeia: Traité pittoresque, historique et géométrique: ouvrage dessiné sur les lieux, dans les années 1824 au 1827

  • Fumagalli, Paolo (Author)

Cahier de Musique: 17 x 22 cm Petit format, 48 pages | Carnet de partition vierge 10 portées pour composition et solfège | Rigolo Licorne disco pour enfant

Cahier de Musique: 17 x 22 cm Petit format, 48 pages | Carnet de partition vierge 10 portées pour composition et solfège | Rigolo Licorne disco pour enfant

  • Lampron, Adélaïde (Author)

🥇Meilleuer livre sur Pompéi: le plus conseillé

Choisissez le meilleur livre sur Pompéi pourrait être un peu plus difficile que semble. Cela dit, basé sur notre opinion, Pompéi, la vie d'une cité au prix de 11,00 EUR résultats le meilleur livre présent en ligne :

Meilleuer
Pompéi, la vie d'une cité romaine
37 Critiques

Pompéi, la vie d'une cité romaine

  • Beard, Mary (Author)

Pourquoi acheter livres sur Pompéi en ligne?

De nos jours, beaucoup d’entre nous recherche en ligne le terme livre sur Pompéi avant d’acquérir un produit. Il y a des centaines de sites ecommerce spécifiques sur Histoire mais, en utilisant notre classement, acquérir livres sur Pompéi ne prendra que quelques clics. D’ailleurs, vous pourrez facilement consulter les retours d’autres acheteurs. Nous proposons exclusivement les produits qui ont reçu les meilleures critiques.

Livraison à domicile

Commandez votre livre confortablement depuis votre smartphone, votre tablette ou votre notebook et recevez votre produit au plus vite chez vous. Profitez de la possibilité de vous faire livrer votre commande sans vous déplacer en magasin. Le produit sera livré directement chez vous au plus vite. Les frais d’expédition sont gratuit dans la grande majorité des produits que nous sélectionnons. Pour les produits Prime cela sera fait en 24/48 heures.

 

Pompéi (Pompeii en latin et Pompei en italien) est une ville et cité antique située dans la région italienne de Campanie. Elle est célèbre pour avoir été ensevelie à l’automne 79 lors d’une éruption du Vésuve, volcan situé à 9 km au nord-ouest.

Les origines de la cité sont mal connues. On suppose qu’elle fut fondée par une communauté locale issue des groupes osques qui occupèrent la région aux côtés des Grecs et des Étrusques, à la suite du mouvement de colonisation grecque de la côte tyrrhénienne au VIIIe – VIIe siècle av. J.-C.. ; les Étrusques s’emparèrent ensuite vraisemblablement de la ville au VIe siècle av. J.-C., et y élevèrent sa première muraille en pierre de pappamonte vers 570 av. J.-C. Par la suite, Pompéi est très certainement conquise par les Samnites vers 425 av. J.-C., comme en attestent les très nombreuses inscriptions en langue osque découvertes dans les fouilles de la ville. Elle tombe dans l’escarcelle romaine avec le reste du territoire samnite en 290 av. J.-C., sans pour autant devenir une cité romaine à proprement parler. Pompéi demeure une communauté oscophone et italique jusqu’au tournant de la Guerre sociale, au cours de laquelle elle est assiégée et prise par le général romain Lucius Cornelius Sylla, qui y fonde une colonie romaine en y installant près de 2 000 vétérans. La romanisation et surtout la latinisation de la cité s’accélère alors au détriment vraisemblable, dans les premiers temps, de la communauté samnite originelle.

Menant une vie relativement prospère au sein d’une région fertile, la Campanie, Pompéi est atteinte par plusieurs catastrophes naturelles au cours du Ier s. de notre ère : d’abord, un puissant séisme en 62 qui met hors d’état de fonctionnement plusieurs édifices thermaux et une bonne partie du réseau d’eau courante. Enfin, Pompéi est détruite en même temps qu’Herculanum, Oplontis et Stabies lors de l’éruption du Vésuve survenue au cours de l’automne 79.

Enfouie sous plusieurs mètres de sédiments volcaniques, la ville est l’objet de brèves tentatives de récupération de divers matériaux et richesses au cours de l’Antiquité, notamment sous le règne de Titus. La grande quantité de matériaux éruptifs rend cependant impossible un pillage systématique du site, ce qui paradoxalement va le protéger de toutes les spoliations courantes dont furent atteintes les villes antiques au cours du Moyen Âge. La ville sombre dans un relatif oubli pendant quinze siècles. Malgré quelques mentions dans les poèmes de Stace et de Martial (Ier siècle), l’oubli recouvre rapidement le plateau de Civita où la ville se situe. Une première fois, en 1592, les vestiges furent touchés par l’activité humaine, lors de la construction du canal du Sarno. Mais Pompéi n’est réellement redécouverte qu’au XVIIe siècle. L’ancienne cité romaine s’avère dans un état de conservation remarquable. Les fouilles entreprises à partir du XVIIIe siècle, notamment à partir de 1748, permettront d’exhumer une ville qui constitue un précieux témoignage de l’urbanisme et de la civilisation de la Rome antique. Depuis 1997, le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, de même que ceux d’Herculanum et d’Oplontis à Torre Annunziata.