Livres de Stendhal 🔝

Vous avez cherché un livre de Stendhal cependant pensez-vous toujours lequel choisir?

Pas de problÚme Livres a lire a préparé pour vous une liste des que vous devez absolument avoir livres achetables sur Amazon.

🏆 Meilleuers livres de Stendhal : notre sĂ©lection

Le Rouge et le Noir

Le Rouge et le Noir
1 444 Critiques

  • Stendhal (Author)

Le Rouge et le noir (Nouvelle Ă©dition)

Le Rouge et le noir (Nouvelle Ă©dition)
190 Critiques

  • Stendhal (Author)

Stendhal : Oeuvres complÚtes (141 titres annotés et illustrés)

Stendhal : Oeuvres complÚtes (141 titres annotés et illustrés)
97 Critiques

  • Stendhal (Author)

Vanina Vanini - Nantas - La Vendetta - Texte intégral

Vanina Vanini - Nantas - La Vendetta - Texte intégral
31 Critiques

  • Stendhal (Author)

Le Rouge et le noir

Le Rouge et le noir
1 203 Critiques

  • Stendhal (Author)

đŸ„‡Meilleuer livre de Stendhal: le plus conseillĂ©

Choisissez le meilleur livre de Stendhal pourrait ĂȘtre un peu plus complexe que vous croyez. Pourtant, basĂ© sur avis des lecteurs, Le Rouge et le Noir au prix de 4,20 EUR rĂ©sultats le meilleur livre disponible Ă  vendre :

Meilleuer
Le Rouge et le Noir (Bac 2022): suivi du parcours « Le personnage de roman, esthétiques et valeurs »
184 Critiques

Le Rouge et le Noir (Bac 2022): suivi du parcours « Le personnage de roman, esthétiques et valeurs »

  • Stendhal (Author)

Pourquoi acheter livres de Stendhal online?

Aujourd’hui, beaucoup d’entre nous recherche sur le Web le terme livre de Stendhal avant de se procurer un produit. Il y a des centaines de sites ecommerce spĂ©cialisĂ©s dans Auteurs mais, grĂące Ă  notre classement, acheter livres de Stendhal sera une histoire de quelques clics. En plus, vous pourrez facilement vĂ©rifier les avis d’autres consommateurs. Nous achetons uniquement les produits qui ont obtenu les meilleures avis.

Livraison Ă  domicile

Achetez votre livre confortablement depuis votre mobile, votre tablet ou votre notebook et recevez votre produit au plus vite chez vous. Profitez de la possibilitĂ© de recevoir votre commande sans devoir vous rendre en magasin. Le produit sera livrĂ© directement Ă  votre domicile au plus vite. Les frais d’expĂ©dition sont inclus dans la plupart des produits que nous choisissons. Pour des milliers de produits Prime cela sera fait en 24/48 heures.

 

Henri Beyle, plus connu sous le nom de plume de Stendhal (prononcĂ© [stɛ̃.dal] ou parfois [stɑ̃.dal][N 1]), nĂ© le Ă  Grenoble et mort d’apoplexie le dans le 2e arrondissement de Paris, est un Ă©crivain français, connu en particulier pour ses romans Le Rouge et le Noir et La Chartreuse de Parme.

Stendhal aurait voulu consacrer sa vie Ă  la rĂȘverie, Ă  la « chasse au bonheur », aux arts et Ă  l’amour ; en vĂ©ritĂ©, il a eu une vie mouvementĂ©e. AprĂšs la mort d’une mĂšre trop aimĂ©e, il souffre d’une enfance Ă©touffante Ă  Grenoble auprĂšs d’un pĂšre qu’il mĂ©prise et d’un grand-pĂšre qu’il adore. Il trouve refuge dans la littĂ©rature avant de partir de Grenoble, en 1799, pour aller Ă©tudier Ă  Paris. En rĂ©alitĂ©, il s’est dĂ©couvert une vocation, et abandonne ses Ă©tudes : il veut ĂȘtre comic bard, il rĂȘve d’Ă©crire des comĂ©dies. Ses cousins Daru le forcent Ă  entrer au ministĂšre de la Guerre. C’est ainsi qu’il est envoyĂ© Ă  Milan en . Il dĂ©couvre, Ă©merveillĂ©, en mĂȘme temps la guerre, l’Italie, l’opĂ©ra, l’amour et le bonheur. Il ne cessera de retourner en Italie entre ses missions administratives. De tempĂ©rament timide et romanesque, souffrant de l’hypocrisie de la sociĂ©tĂ© de son temps, il invente pour lui-mĂȘme une « mĂ©thode pratique du bonheur[3] », le « beylisme ».

Perdant son emploi au moment de la chute de l’Empire, il se consacre Ă  ses passions : l’Italie, la musique, la peinture. Il Ă©crit un ouvrage dont on rĂ©sume le titre en Vie de Haydn, Mozart et MĂ©tastase, puis il Ă©crit Histoire de la peinture en Italie, dont il perd le premier manuscrit dans la Retraite de Russie, et Rome, Naples et Florence, journal de sensations plutĂŽt que guide touristique. En 1819, son chagrin d’amour pour Matilde Dembowski lui fait Ă©crire un traitĂ©, De l’amour, tentative d’analyse du sentiment amoureux, paru en 1822, dont Ă  peine quarante exemplaires seront vendus. C’est Ă  partir de 1827, Ă  l’Ăąge de quarante-quatre ans, qu’il se lance dans le roman, avec Armance, mal compris de ses contemporains ; puis c’est Le Rouge et le Noir, paru juste aprĂšs la rĂ©volution de Juillet 1830, qui lui confĂšre une certaine notoriĂ©tĂ©, dont il ne profite pas, ayant Ă©tĂ© nommĂ© consul Ă  Civitavecchia par le gouvernement de Juillet. MalgrĂ© l’ennui dans lequel le plongent ses nouvelles fonctions, Stendhal ne cesse d’Ă©crire : il commence des autobiographies (Souvenirs d’Ă©gotisme, Vie de Henry Brulard) et des romans (Lucien Leuwen, Lamiel), qu’il n’achĂšve pas. Lors de l’un de ses congĂ©s Ă  Paris, il Ă©crit La Chartreuse de Parme, qui suscite l’admiration d’HonorĂ© de Balzac. Il meurt Ă  Paris le , Ă  la suite d’une crise d’apoplexie survenue en pleine rue quelques heures auparavant.

Ses romans de formation Le Rouge et le Noir (1830), La Chartreuse de Parme (1839) et Lucien Leuwen (inachevĂ©) ont fait de lui, aux cĂŽtĂ©s de Balzac, Hugo, Flaubert ou Zola, un des grands reprĂ©sentants du roman français au XIXe siĂšcle. Dans ses romans, caractĂ©risĂ©s par un style Ă©conome et resserrĂ©, Stendhal cherche « la vĂ©ritĂ©, l’Ăąpre vĂ©rité » dans le domaine psychologique, et campe essentiellement des jeunes gens aux aspirations romantiques de vitalitĂ©, de force du sentiment et de rĂȘve de gloire.