Livres sur le gĂ©nocide armĂ©nien 🔝

Vous avez cherchĂ© un livre sur le gĂ©nocide armĂ©nien cependant vous n’avez pas encore dĂ©cidĂ© lequel acheter?

Pas de problÚme Livres a lire a préparé pour vous une liste des à lire absolument livres disponibles en ligne.

🏆 Meilleuers livres sur le gĂ©nocide armĂ©nien du moment: comparatif et avis

Le génocide des Arméniens

Le génocide des Arméniens
2 Critiques

  • Dastakian, Anne (Author)

La Turquie et le fantÎme arménien: Sur les traces du génocide

La Turquie et le fantÎme arménien: Sur les traces du génocide
19 Critiques

  • Marchand, Laure (Author)

Deir-es-Zor: Sur les traces du génocide arménien de 1915

Deir-es-Zor: Sur les traces du génocide arménien de 1915
2 Critiques

  • SimĂ©one, Christine (Author)

Warrant for Genocide

Warrant for Genocide
2 Critiques

  • Dadrian, Vahakn (Author)

La vérité sur le génocide arménien: SynthÚse des travaux historiques et réflexions

La vérité sur le génocide arménien: SynthÚse des travaux historiques et réflexions

  • SalmĂąn, DawĂ»d (Author)

đŸ„‡Meilleuer livre sur le gĂ©nocide armĂ©nien: l’incontournable

Choisissez le meilleur livre sur le gĂ©nocide armĂ©nien peut ĂȘtre un peu plus compliquĂ© que vous pensez. Cela dit, basĂ© sur notre jugement, Le gĂ©nocide des ArmĂ©niens au prix de 6,23 EUR est le meilleur livre disponible en ligne :

OffreMeilleuer
Le génocide des Arméniens
2 Critiques

Le génocide des Arméniens

  • Dastakian, Anne (Author)

Pourquoi acheter livres sur le génocide arménien online?

Aujourd’hui, la majoritĂ© d’entre nous recherche sur internet livre sur le gĂ©nocide armĂ©nien avant d’acheter un produit. Il existe des centaines de sites e-commerce spĂ©cifiques sur Histoire mais, grĂące Ă  notre sĂ©lection, acquĂ©rir livres sur le gĂ©nocide armĂ©nien nĂ©cessitera seulement quelques clics. D’ailleurs, vous pourrez rapidement consulter les avis d’autres acheteurs. Nous proposons exclusivement les produits qui ont reçu les meilleures critiques.

Livraison Ă  domicile

Commandez votre livre confortablement depuis votre smartphone, votre tablette ou votre notebook et recevez votre produit au plus vite chez vous. Profitez de la chance de recevoir votre commande sans effort. Le produit commandĂ© est livrĂ© Ă  votre domicile sous peu. Les frais d’expĂ©dition sont gratuit dans la grande majoritĂ© des offres que nous choisissons. Pour des milliers de produits Prime cela sera fait en 24/48 heures.

 

Le gĂ©nocide armĂ©nien (en armĂ©nien : ՀեՔ՞ց ցՄŐČŐĄŐœŐșŐĄŐ¶ŐžÖ‚Ő©Ő”ŐžÖ‚Ő¶, Hayots tseghaspanoutyoun ; en turc : Ermeni Soykırımı), ou plus prĂ©cisĂ©ment le gĂ©nocide des ArmĂ©niens, est un gĂ©nocide perpĂ©trĂ© d’avril 1915 Ă  juillet 1916, voire 1923, au cours duquel les deux tiers des ArmĂ©niens qui vivent alors sur le territoire actuel de la Turquie pĂ©rissent du fait de dĂ©portations, famines et massacres de grande ampleur. Il est planifiĂ© et exĂ©cutĂ© par le parti au pouvoir Ă  l’Ă©poque, le ComitĂ© Union et ProgrĂšs (CUP), plus connu sous le nom de « Jeunes-Turcs », composĂ© en particulier du triumvirat d’officiers Talaat Pacha, Enver Pacha et Djemal Pacha, qui dirige l’Empire ottoman alors engagĂ© dans la PremiĂšre Guerre mondiale aux cĂŽtĂ©s des Empires centraux. Il coĂ»te la vie Ă  environ un million deux cent mille ArmĂ©niens d’Anatolie et d’ArmĂ©nie occidentale[Note 3].

Les dĂ©portations et massacres sont prĂ©parĂ©s et organisĂ©s depuis Constantinople, alors capitale de l’Empire, et mis en Ɠuvre Ă  l’Ă©chelle locale par les responsables des divers districts et provinces. Chaque responsable local est chargĂ© de rassembler ses administrĂ©s armĂ©niens, puis les soldats et gendarmes ottomans escortent les convois jusqu’au dĂ©sert dans des « marches de la mort » et procĂšdent eux-mĂȘmes aux assassinats ou laissent libre cours Ă  la violence de groupes de bandits armĂ©s majoritairement kurdes. De nombreux criminels, regroupĂ©s dans ce qui sera connu comme l’« Organisation spĂ©ciale », ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©s par les autoritĂ©s Ă  cette fin.

Sa reconnaissance politique Ă  travers le monde fait encore l’objet de dĂ©bats et de controverses, Ă  cause de la nĂ©gation de ce gĂ©nocide, notamment en Turquie. En , le gĂ©nocide est reconnu par les parlements de vingt-neuf pays.