Livres sur la Seconde Guerre mondiale 🔝

Vous cherchez un livre sur la Seconde Guerre mondiale cependant vous ne savez toujours pas lequel choisir?

Pas de problÚme Livres a lire a élaboré pour vous une sélection des que vous devriez lire livres achetables en ligne.

🏆 Meilleuers livres sur la Seconde Guerre mondiale du moment: comparatif et avis

Réincarné

Réincarné
26 Critiques

  • Leininger, Bruce (Author)

La Maison de l'orchidée

La Maison de l'orchidée
54 Critiques

  • Riley, Lucinda (Author)

Silent Village: Life and Death in Occupied France

Silent Village: Life and Death in Occupied France
46 Critiques

  • Pike, Robert (Author)

Smiffy'S DĂ©guisement d'Ă©vacuation de la Seconde Guerre mondiale Smiffys Âge 10-12 ans Vert

Smiffy'S DĂ©guisement d'Ă©vacuation de la Seconde Guerre mondiale Smiffys Âge 10-12 ans Vert
4 Critiques

  • Comprend un costume d'Ă©vacuĂ©e de la Seconde Guerre mondiale, vert, avec robe, chapeau, sac et Ă©tiquette de nom
  • Âge : 10-12 ans. Tour de taille : 64,8-67,3 cm. Poitrine : 76,2-80 cm. Hauteur : 147,3-160 cm
  • Tous nos costumes pour enfants sont testĂ©s aux normes EN71 et vĂȘtements de nuit (sĂ©curitĂ©). Il s'agit de fournir une assurance complĂšte que tous nos costumes pour enfants sont sĂ»rs et adaptĂ©s.
  • Smiffys est l'un des principaux fournisseurs de dĂ©guisements et entreprise familiale avec une tradition de 125 ans en matiĂšre de costumes, perruques, maquillage et accessoires.
  • Veuillez noter que tous nos produits Smiffys seront toujours livrĂ©s dans un emballage complet de la marque Smiffys.

La Fille Sous le Drapeau: Monique - L'Histoire d'une Héroïne Juive Qui n'a Jamais Abandonné

La Fille Sous le Drapeau: Monique - L'Histoire d'une Héroïne Juive Qui n'a Jamais Abandonné
31 Critiques

  • Amit, Alex (Author)

đŸ„‡Meilleuer livre sur la Seconde Guerre mondiale: notre choix

SĂ©lectionnez le meilleur livre sur la Seconde Guerre mondiale peut ĂȘtre un peu plus difficile que vous pensez. Pourtant, basĂ© sur opinion des lecteurs, Hier ou jamais: Un polar au prix de 12,99 EUR rĂ©sultats le meilleur livre disponible sur le marchĂ© :

Meilleuer
Hier ou jamais: Un polar sur fond de Seconde Guerre mondiale (HORS COLLECTION)
9 Critiques

Hier ou jamais: Un polar sur fond de Seconde Guerre mondiale (HORS COLLECTION)

  • Herrmann, Elisabeth (Author)

Pourquoi acheter livres sur la Seconde Guerre mondiale online?

De nos jours, beaucoup d’entre nous recherche sur le Web le mot-clĂ© livre sur la Seconde Guerre mondiale avant d’acheter un produit. Il y a des centaines de sites e-commerce spĂ©cialisĂ©s dans Histoire toutefois, grĂące Ă  notre classement, acheter livres sur la Seconde Guerre mondiale nĂ©cessitera seulement quelques clics. Aussi, vous pourrez facilement vĂ©rifier les opinions d’autres acheteurs. Nous proposons exclusivement les produits qui ont obtenu les meilleures notes.

Livraison Ă  domicile

Achetez votre livre en quelques clics depuis votre smartphone, votre tablet ou votre ordinateur portable et recevez votre commande rapidement chez vous. Profitez de la chance de recevoir votre produit sans devoir vous rendre en magasin. Le produit sera livré directement à votre domicile au plus vite. Les coûts de livraison sont offerts dans la grande majorité des offres que nous choisissons. Pour les produits Prime cela sera fait en 24/48 heures.

 

La Seconde Guerre mondiale, ou DeuxiĂšme Guerre mondiale, est un conflit armĂ© Ă  l’Ă©chelle planĂ©taire qui dure du au . Ce conflit oppose schĂ©matiquement les AlliĂ©s et l’Axe.

ProvoquĂ©e par le rĂšglement insatisfaisant de la PremiĂšre Guerre mondiale et par les ambitions expansionnistes et hĂ©gĂ©moniques des trois principales nations de l’Axe (le TroisiĂšme Reich, l’Italie fasciste et l’Empire du Japon), elle est favorisĂ©e par la convergence d’un ensemble de tensions et conflits rĂ©gionaux, notamment : en Afrique (Seconde guerre italo-Ă©thiopienne dĂšs 1935), en Espagne oĂč la guerre civile commence le , en Chine oĂč la guerre contre le Japon dĂ©bute le , et en Europe centrale oĂč l’Allemagne annexe autoritairement l’Autriche le puis les territoires des SudĂštes pris Ă  la TchĂ©coslovaquie le et oĂč enfin, le , elle agresse militairement la Pologne selon un pacte passĂ© avec l’Union SoviĂ©tique. Ce dernier Ă©vĂ©nement provoque dĂšs le , l’entrĂ©e en guerre du Royaume-Uni (Ă  11 h), de la France (Ă  17 h), et de leurs empires coloniaux respectifs.

Tout d’abord associĂ©e Ă  l’Allemagne dans le partage de l’Europe, l’URSS rejoint le camp alliĂ© Ă  la suite de l’invasion allemande le . Quant aux États-Unis, ils abandonnent leur neutralitĂ© aprĂšs l’attaque de Pearl Harbor par les forces japonaises, le . DĂšs lors, le conflit devient vraiment mondial, impliquant toutes les grandes puissances, et la majoritĂ© des nations du monde sur la quasi-totalitĂ© des continents.

La Seconde Guerre mondiale prend fin sur le thĂ©Ăątre d’opĂ©rations europĂ©en le par la capitulation sans condition du TroisiĂšme Reich, puis s’achĂšve dĂ©finitivement sur le thĂ©Ăątre d’opĂ©rations Asie-Pacifique le par la capitulation Ă©galement sans condition de l’Empire du Japon, derniĂšre nation de l’Axe Ă  connaĂźtre une dĂ©faite totale.

La Seconde Guerre mondiale constitue le conflit armĂ© le plus vaste que l’humanitĂ© ait connu, mobilisant plus de 100 millions de combattants de 61 nations, dĂ©ployant les hostilitĂ©s sur quelque 22 millions de km2, et tuant environ 62 millions de personnes, dont une majoritĂ© de civils. La Seconde Guerre mondiale est aussi la plus grande guerre idĂ©ologique de l’Histoire, ce qui explique que les forces de collaboration en Europe et en Asie occupĂ©es aient pu ĂȘtre solidaires de pays envahisseurs ou ennemis, ou qu’une rĂ©sistance ait pu exister jusqu’en plein cƓur de l’Allemagne nazie en guerre. Guerre totale, elle gomme presque entiĂšrement la sĂ©paration entre espaces civils et militaires et donne lieu dans les deux camps Ă  une mobilisation massive des ressources non seulement matĂ©rielles — économiques et scientifiques — mais aussi morales et politiques, dans un engagement des sociĂ©tĂ©s tout entiĂšres.

La somme des dĂ©gĂąts matĂ©riels n’est pas Ă©valuĂ©e avec certitude. Les pertes en vies humaines et les traumatismes collectifs et individuels sont considĂ©rables, la violence ayant pris des proportions inĂ©dites. Le conflit donne en effet lieu Ă  de multiples crimes de guerre, crimes favorisĂ©s et banalisĂ©s par une violence militaire et policiĂšre d’une intensitĂ© et d’une profondeur inĂ©galĂ©es, cette violence notamment contre les civils Ă©tant parfois un Ă©lĂ©ment de la stratĂ©gie militaire. On assiste ainsi Ă  l’Ă©mergence Ă  une Ă©chelle inconnue jusqu’alors de crimes de masse particuliĂšrement atroces et pour certains sans prĂ©cĂ©dent, tout particuliĂšrement Ă  l’instigation de l’Allemagne nazie et du Japon impĂ©rial. Parmi ces crimes figurent des massacres gĂ©nocidaires allant jusqu’Ă  une organisation industrielle s’appuyant sur la dĂ©portation en camps de concentration, camps de travail et camps d’extermination, comportant des chambres Ă  gaz Ă  des fins d’extermination de populations entiĂšres (Juifs, Slaves, Tziganes) ou de catĂ©gories particuliĂšres d’individus (communistes, homosexuels, handicapĂ©s, etc.) particuliĂšrement Ă  l’instigation du rĂ©gime nazi. L’ampleur des crimes des vaincus suscite la dĂ©finition d’une incrimination nouvelle par les vainqueurs : le crime contre l’humanitĂ©, appliquĂ©e notamment au gĂ©nocide des juifs d’Europe. Le rĂ©gime Shƍwa n’est nullement en reste en Asie avec, Ă  son actif, dix millions de civils chinois enrĂŽlĂ©s de force par la Kƍa-in au Mandchoukouo, environ 200 000 « femmes de rĂ©confort » enrĂŽlĂ©es en CorĂ©e et dans tout l’ExtrĂȘme-Orient, ainsi que l’annihilation systĂ©matique de populations civiles, principalement en Chine.

Il faut ajouter Ă  cela l’assassinat systĂ©matique de rĂ©sistants et d’opposants politiques, ainsi que les reprĂ©sailles contre les civils, comme le firent par exemple les nazis ; les viols gĂ©nĂ©ralisĂ©s des femmes dans les territoires ennemis occupĂ©s, crimes perpĂ©trĂ©s tant par un camp que par l’autre, et Ă  une moindre Ă©chelle dans les territoires amis ; les expĂ©rimentations sur des ĂȘtres humains auxquelles se livrĂšrent des mĂ©decins nazis tels le SS Josef Mengele, et l’unitĂ© japonaise 731 ; les bombardements aĂ©riens massifs de civils d’abord par l’Axe en Europe (Coventry en Grande-Bretagne, Rotterdam aux Pays-Bas) et en Asie (Shanghai, Canton, Chongqing, cette derniĂšre Ă©tant la ville la plus bombardĂ©e du conflit sino-japonais), puis par les AlliĂ©s : bombardement Ă  grande Ă©chelle de nombreuses villes allemandes et notamment Dresde et Hambourg, attaques sur Tokyo au napalm au Japon. DĂ©veloppĂ©e par les États-Unis lors du conflit, la bombe atomique est utilisĂ©e pour la premiĂšre fois de l’Histoire : deux bombes A larguĂ©es sur des cibles civiles par les États-Unis explosent Ă  trois jours d’intervalle, Ă  Hiroshima et Ă  Nagasaki, au Japon.

La Seconde Guerre mondiale propulse les États-Unis et l’URSS, principaux vainqueurs, au rang de superpuissances concurrentes appelĂ©es Ă  dominer le monde et Ă  se confronter dans une vive rivalitĂ© idĂ©ologique et politique, pendant prĂšs d’un demi-siĂšcle, et Ă  s’affronter militairement par États interposĂ©s comme pour la guerre de CorĂ©e, la guerre du ViĂȘt Nam et la guerre d’Afghanistan. Elle scelle le dĂ©clin des vieilles puissances impĂ©riales d’Europe et ouvre le processus de dĂ©colonisation qui s’accĂ©lĂšre dans l’aprĂšs-guerre en Asie, dans le monde arabe et en Afrique, jusqu’aux annĂ©es 1960.

L’ampleur des destructions et des morts suscite la crĂ©ation d’instances internationales, politiques et Ă©conomiques, visant Ă  Ă©viter la rĂ©apparition des conditions ayant menĂ© Ă  la guerre (Organisation des Nations unies, Fonds monĂ©taire international, Banque mondiale et Accord gĂ©nĂ©ral sur les tarifs douaniers et le commerce pour les plus connues). Enfin, ce dernier conflit d’ampleur sur le continent europĂ©en est suivi en Europe de l’Ouest par une pĂ©riode de prospĂ©ritĂ© sans prĂ©cĂ©dent, dans la foulĂ©e de la reconstruction, et l’Ă©mergence progressive d’un projet d’unification politique pacifique portĂ© en premier lieu par les deux adversaires historiques, l’Allemagne et la France.